Les dangers du jeu vidéo : comment aider votre enfant ?

GUIDE ESPORT
-
19/7/2023

Le jeu vidéo, comme toute activité, peut présenter des dangers s’il n’est pas encadré. Voici comment aider votre enfant dans sa pratique du jeu vidéo

Les dangers du jeu vidéo : comment aider votre enfant ?

Dans cet article, nous allons vous présenter les principaux risques liés à la pratique des jeux vidéo ainsi que les solutions qu’il existe pour accompagner votre enfant.

Quels sont les dangers des jeux vidéo ? 

Lorsque le jeu vidéo est pratiqué sans encadrement, les joueurs peuvent être sujets à de nombreux problèmes.

Passion ou addiction : comment faire la différence ?

Un des principaux dangers des jeux vidéo est l’addiction. Les jeux vidéo peuvent être très prenants, avec des mondes virtuels fascinants et des défis stimulants qui peuvent conduire certains joueurs à y passer de longues heures. Cependant, un adolescent qui joue plusieurs heures par semaine avec ses amis n’est pas forcément accro aux jeux vidéo. Alors comment faire la différence entre passion et addiction ?

Voici les 5 signes d’une addiction aux jeux vidéos : 

1. Perte de contrôle sur le jeu : Le joueur peut avoir du mal à contrôler son temps de jeu. Il commence à se fixer une limite de temps et finit malgré tout par dépasser cette limite même lorsque cela est nécessaire, comme pour aller à l’école ou faire ses devoirs.

2. Envie irrésistible de jouer : Le joueur se met à jouer à des moments non propices, il sèche les cours, saute des repas, refuse de sortir, il se cache pour jouer ou minimise son temps de jeu auprès de ses proches.

3. Priorité accrue accordée au jeu : Le jeu vidéo devient la priorité du joueur et prend le pas sur les autres activités, ce qui conduit souvent à son isolement.

4. Poursuite de la pratique en dépit des répercussions dommageables : Le joueur se sent incapable d’arrêter de jouer même lorsque cela génère des conflits avec les proches, des problèmes financiers, ou des difficultés dans ses études.

5. Conséquences négatives sur sa santé : Le joueur poursuit sa pratique du jeu même lorsque cela affecte sa santé mentale (maux de têtes, troubles du sommeil), physique (Douleurs oculaires, mauvaise hygiène, problèmes liés à la sédentarité).

L’OMS précise qu’il faut s’inquiéter lorsque votre enfant présente plusieurs de ces signes et que ces signes se manifestent clairement depuis plus de 12 mois. Mais rassurez-vous, il existe des solutions que nous allons vous partager dans cet article.

Des risques liés à la santé mentale de votre enfant.

Les jeux vidéo peuvent également présenter des risques pour la santé mentale des enfants lorsqu’ils sont consommés de manière inappropriée.Certains jeux violents ou comportant des thèmes destinés aux adultes peuvent causer des comportements d’agressivité chez les plus jeunes. De plus, ils peuvent exacerber des problèmes déjà présents comme la dépression et l’anxiété. Tous les jeux vidéo ne présentent pas les mêmes risques, certains seront plus adaptés à l'âge et à la maturité de votre enfant que d’autres. Pour ces raisons, il est important de se fier au classement PEGI qui indique à quelle catégorie d’âge est destinée chaque jeu vidéo.

Des effets négatifs sur la santé physique.

L’excès de jeu vidéo peut également causer des problèmes de santé physique de votre enfant. De longues heures passées devant un écran peuvent causer des maux de tête, des douleurs oculaires, ou des douleurs articulaires. De plus, cela peut encourager un mode de vie sédentaire, ce qui a pour conséquence d’augmenter les risques liés à l’obésité et à d’autres problèmes de santé comme le rappelle l’OMS dans ce communiqué.

Découvre Arcadium
Découvre Arcadium
Découvre Arcadium
Découvre Arcadium

Faut-il interdire l’utilisation des jeux vidéo à votre enfant pour éviter ces dangers ?

Il est important de rappeler que la plupart des joueurs ne présentent aucun problème avec le jeu vidéo et qu’il est bénéfique lorsqu’il est pratiqué dans un cadre avec des règles et des limites. Bien souvent, les dangers liés aux jeux vidéo se manifestent lorsqu’un enfant a déjà d’autres problèmes en amont et qu’il utilise le jeu vidéo comme échappatoire à ces problèmes. Interdire l’accès aux jeux vidéo à votre enfant sans s’occuper de ces problèmes sous-jacents pourrait causer plus de mal que de bien en isolant votre enfant de son entourage social et en le privant d’une source de plaisir et de développement.

Résoudre les problèmes à leur source 

Problème familial, stress, résultats scolaires, manque de confiance en soi, harcèlement sont autant de facteurs qui peuvent pousser un enfant à se renfermer dans le jeu vidéo pour le sortir de ses problèmes quotidiens. Dans ces conditions, il est difficile d’imaginer que priver votre enfant de jeux vidéo sera suffisant pour résoudre tous ses problèmes. Pour que votre enfant retrouve un mode de vie stable et une pratique saine du jeu vidéo, vous devez identifier s’il existe d’autres problèmes en amont tout en prenant soin de vous intéresser à son univers : poser des questions sur le fonctionnement des jeux, jouer avec lui, comprendre ce qui le passionne. D’autant plus que de priver votre enfant des jeux vidéo, c’est également le priver des bénéfices que peuvent apporter les jeux vidéo.

Les bénéfices des jeux vidéo

La science a démontré que le jeu (dans sa globalité) est une activité indispensable au développement de l’enfant. D’une part en lui offrant un temps de repos par rapport au temps de travail. Et d’autre part en lui permettant de développer ses capacités affectives, motrices, cognitives, sociales et intellectuelles. Comme le présente cette revue sur les dangers des jeux vidéo, le jeu vidéo est un jeu comme les autres.

A ce titre, il offre de nombreux bénéfices : 

Développement social : Il permet à l’enfant de s’intégrer et de garder le lien avec ses amis. Mais surtout, il permet à l'enfant de développer ses compétences relationnelles et à mieux gérer ses émotions : frustration, persévérance, entraide, tolérance, empathie. Ce sont de nombreuses compétences sociales qui lui seront utiles dans sa vie d’adulte et dans son futur travail.

Développement de la mémoire et de l’intelligence visuelle : Avec une amélioration de la prise de décisions, de la coordination oeil-main, ou de la mémoire visuelle, les jeux vidéo peuvent avoir plusieurs bénéfices sur l’intelligence visuelle. Et dans un monde professionnel où les écrans sont devenus omniprésents, ces bénéfices ne sont pas à négliger.

Un effet anti-stress : Le jeu vidéo permet de déconnecter du quotidien pendant quelques heures, il offre un temps de repos face à tous les soucis et responsabilités de la vie. Il permet également aux enfants de se détendre en leur offrant une activité immersive et réconfortante.

Stimulation de l’imagination : Le jeu vidéo permet de développer sa créativité, que ce soit en élaborant une stratégie dans un jeu compétitif, en créant un monde virtuel riche et infini, en cherchant la bonne méthode pour vaincre un boss.

Bien évidemment, ces bénéfices diffèrent en fonction des jeux vidéo pratiqués par l’enfant, Minecraft (le jeu de lego virtuel) n’offrira pas les mêmes bénéfices que League of Legends (le jeu d’arène en équipes). C’est pourquoi, il est important que les parents s’intéressent à la pratique du jeu vidéo et aux solutions qu’il existe pour encadrer son utilisation.

Prévenir les dangers des jeux vidéo en encadrant sa pratique.

Le jeu vidéo, comme toute activité, peut être sujet à des excès et problèmes s’il n’est pas encadré. Plutôt que d'interdire son utilisation, vous pouvez mettre en place des solutions qui permettront à votre enfant de s’épanouir dans sa passion tout en évitant de l’exposer aux dangers des jeux vidéo. Voici quelques recommandations pour limiter les risques liés aux jeux vidéo : 

Traiter les potentiels problèmes en amont : Comme nous l’avons vu précédemment, les problèmes liés aux jeux vidéo naissent souvent d’un autre problème dans la vie du joueur qui le pousse à trouver une échappatoire dans le jeu vidéo.

Limiter le temps de jeu : Il est important que votre enfant s’intéresse à diverses activités (sportives, culturelles) et que le jeu vidéo n’occupe pas tout son temps libre.

Choisir des jeux appropriés pour l'âge et la maturité de votre enfant :Tous les jeux disposent d’un classement PEGI pour aider les parents à choisir les jeux les plus appropriés pour leur enfant.

Sensibiliser votre enfant à la cybersécurité : Les parents doivent surveiller le comportement de leur enfant en ligne et l’aider à comprendre les risques liés à l’utilisation d’Internet.

S’orienter vers un club esport : Vous pouvez également guider votre enfant vers un club esport qui encadrera sa pratique du jeu vidéo, de la même manière que cela se fait déjà pour la pratique du sport ou l’apprentissage d’un instrument de musique.

Chez Arcadium Esport, nous proposons aux joueurs d’évoluer dans un cadre sain et compétitif. Notre structure dispose de coachs formés à l’encadrement et à l’accompagnement de joueurs au sein de leur équipe. Ces coachs peuvent être les relais entre les parents et leurs enfants concernant leur pratique du jeu vidéo.

Découvre Arcadium
Découvre Arcadium
Découvre Arcadium
Découvre Arcadium
Logo de l'europe pour le finacement du projet ArcadiumLogo de la collectivité de corse
Ce projet est cofinancé par le Fonds Européen de Développement Régional
Contact
Mail : contact@arcadium.club
Tel. : 06 18 29 13 26
Rappelez-moiFAQ
Logo FacebookLogo instagramLogo twitterLogo linkedinLogo discord
Logo de l'europe pour le finacement du projet ArcadiumLogo de la collectivité de corse
Ce projet est cofinancé par le Fonds Européen de Développement Régional
Permet de montrer qu'Arcadium est en live
Des questions à nous poser ?

Pour en apprendre davantage sur Arcadium ou prendre rendez-vous, laissez-nous vos coordonnés afin que l’on puisse vous recontacter.

Merci, nous allons revenir vers vous très rapidement.
Oops! Il semblerait bien qu'il y ait une coquille.